LES BÉRBÈRES (IMAZIGHEN)

0
91

 LES BÉRBÈRES (IMAZIGHEN)

carte_ber

 Les Berbères ou Imazighen (Amazigh au singulier) constituent la première  population de l’Afrique du Nord. À l’origine, ils formaient un seul peuple qui, au fil  de l’histoire, s’est fragmenté. Une histoire complexe qui a détruit une bonne partie  de la culture amazigh mais sans parvenir à l’anéantir. Les Amazigh régnèrent  sur  l’Afrique du nord jusqu’au XVI° siècle.

Les partisans de l’arabo-islamisme pensent  et espèrent que les Berbères soient sortis de l’histoire. La politique sauvage d’arabisation et l’utilisation de l’islam n’ont jamais réussi à les inscrire d’une façon irréversible, les berbères, dans l’aire politico-culturelle de l’arabité.

Certains fous d’Allah ont jusqu’à écrire que nous avons droit au paradis que si on se met au diapason de l’arabité. Ces corrompus de l’islam ne le diront pas des indonésiens, des sénégalais, des américains qui pratiquent l’islam tout en vivant leurs cultures.

D’autres ont dépeint cette région du continent africain en l’appelant « Maghreb » qui veut dire ‘Ouest » ou « Occident ». Non, nous, les berbères, ne sommes ni à l’est, ni à l’ouest mais tout simplement au nord de l’Afrique. Cette région du monde ne doit plus s’appeler « Maghreb » car il s’agit là d’une anomalie et absurdité qu’il faut corriger.

Aujourd’hui, le réveil berbère est dans toute l’Afrique du nord, de la vallée de SIWA jusqu’aux îles canaries. Les pseudo-dirigeants arabo-islamiques doivent se mettre à l’évidence. Le berbère Mohammed Chafik disait, il y’a une décennie, de cela : « Au fait, pourquoi le Maghreb arabe n’arrive-t-il pas à se former ? C’est précisément parce qu’il n’est pas Arabe ». Cette phrase faisait partie d’un article dont le titre était : « Et si l’on décolonisait l’Afrique du Nord pour de bon ! ».

Cela signifiait qu’après avoir chassé les Français, il convenait désormais pour les Berbères d’en faire de même avec les Arabes… en sachant que 98 % de la population actuelle de l’Afrique du nord est amazigh dont une grande partie a été arabisée.

Ceux qui veulent opposer les berbères à l’islam sont des apprentis sorciers, corrompus et dont le seul objectif est le pouvoir, par conséquent, l’argent. Je rappelle que les berbères ont choisi librement cette religion en majorité et ont, tout à fait, le droit de choisir une autre sans que leur amazighité soit déniée. Il s’agit là d’un faux débat que je dois clore car sans intérêt.

Matoub Lounès disait :

« Je continuerai mon combat
jusqu’à l’ultime seconde de ma vie

Je suis de la race des guerriers.
Ils peuvent me tuer mais ils ne me feront jamais taire.
Je préfère mourir pour mes idées
que de lassitude ou de vieillesse »

Résultats de recherche d'images pour « jugurtha »